Vous êtes ici : Accueil Articles de presse 09/06/2002 - Défi des Courreaux : au nom de la solidarité

09/06/2002 - Défi des Courreaux : au nom de la solidarité

Le Télégramme - 09/06/2002

Ils l'ont fait ! Une vingtaine de courageux ont rallié hier matin le continent à la nage au départ de l'île de Groix à l'occasion du premier Défi des Courreaux. Plus de deux heures d'effort au profit de jeunes autistes.

27 des 30 nageurs inscrits à la première édition du Défi des Courreaux se sont élancés samedi matin de Groix à 10 h. Les uns après les autres, ils se sont jetés à l'eau à Port-Tudy pour un long marathon contre vents et courants.
« La mer était fraîche, environ 15º. Mais il fallait surtout lutter contre la houle », avouait l'un des participants au terme d'une traversée de plus de deux heures.
Fort heureusement, chaque nageur a bénéficié du soutien d'un kayakiste qui l'encourageait de la voix jusqu'à la plage du Pérello en Plœmeur.

Rompre le mur du silence

La petite histoire retiendra le nom de Jean-Pierre Corre, le premier à franchir la ligne d'arrivée sous les chaleureux applaudissements des amis et des parents d'autistes. D'ailleurs le nageur, qui a avalé les 6,5 km en 1 h 50 n'est pas un inconnu des organisateurs de l'épreuve. N'est-il pas à l'origine du pari qui s'est transformé en défi cette année ? « J'ai effectué ma première traversée en 1997. Puis, l'année suivante, Luc Jégo (NDLR : à l'initiative du Défi avec le Rotary club) m'a accompagné », confiait-il.
Mais qu'importe le classement. L'important est vraiment de participer.
Au-delà de l'exploit sportif accompli par les valeureux nageurs, cette épreuve permet avant tout de rompre le mur du silence qui entoure l'autisme. « Cette mobilisation ouvrira de nouveaux horizons aux adolescents et aux adultes que nous accueillons au foyer Kerheol », affirme André Richard, le responsable du centre de jour.

Un foyer de 32 places à Plouay

Ainsi, en marge du Défi, les membres du Rotary Club Lorient-Porte des Indes (donateurs d'une enveloppe de 3.050 €) ont décidé de chercher des financements pour l'acquisition d'un minibus. L'objectif sera vraisemblablement atteint avec l'aide de la fondation France Télécom.
Par ailleurs, la directrice du centre hospitalier de Charcot, présente hier midi sur la plage du Pérello, a officialisé la construction prochaine à Plouay d'un foyer de vie de 32 places pour des adultes autistes.
« Le comité régional d'organisation sanitaire et sociale a donné son accord, précise Madame Corbel. Il sera financé par l'assurance maladie et le département. Il sera géré par le CH Charcot en partenariat avec l'association pour l'insertion professionnelle et sociale des handicapés. »

Informations diverses

EPSM J.M. Charcot - Le Trescoët - BP 47
56854 CAUDAN Cedex
Tél : 02.97.02.39.39

Plan du site

Mentions légales

Copyright © EPSM Jean-Martin CHARCOT - Morbihan (56) 2017