Vous êtes ici : Accueil Articles de presse 21/01/2002 - Voeux et retraite au menu du syndicat interhospitalier

21/01/2002 - Voeux et retraite au menu du syndicat interhospitalier

Le Télégramme - 21/01/2002

Les traditionnels vœux du syndicat interhospitalier étaient l'occasion pour Marie-Christine Corbel-Portal, la nouvelle directrice du CHS Charcot et secrétaire générale du SIH de mieux faire connaissance avec le personnel de la blanchisserie et de faire le tour de l'année écoulée.

Des difficultés de fonctionnement sont apparues lors du départ de Mme Foucher, départ non compensé dans le cadre de la médecine du travail. Aucune candidature à ce jour concernant ce poste ne s'est fait connaître. Marie-Christine Corbel-Portal, au moment de présenter ses vœux à tout le personnel, a également souligné la stabilité des effectifs avec 71 agents (63 % de femmes).

René Keraron, réélu président du SIH lors du dernier conseil d'administration, devait quant à lui transmettre au nom des administrateurs, tout le bien pensé envers le personnel pour le travail accompli.

« La blanchisserie a traité en 2001 2.585 tonnes de linge, soit 1,3 % de plus qu'en 2000 . Si cette quasi stabilité dans le tournage traité est un gage de sécurité, c'est aussi le témoignage de la satisfaction des établissements adhérents et clients ».

« J'ai noté également que la certification ISO 9002 était en bonne voie. » soulignait-il.

Marcel Padellec entame une retraite bien méritée .

Maintenir la compétitivité

René Kéraron devait également souligner les améliorations importantes apportées à la blanchisserie afin de maintenir la compétitivité : l'automatisation et l'informatisation de la zone d'expédition du linge propre; l'acquisition de deux séchoirs et d'une chaîne de convoyage; travaux sur les tunnels de lavage, etc. Le président du SIH devait stigmatiser le coût de la réduction du temps de travail. « Je demande à tous une meilleure organisation afin d'améliorer la productivité ».

« Pour conclure, je voudrais dire deux mots sur la médecine préventive qui n'est pas le parent pauvre du syndicat. Je ne peux que regretter l'insuffisance du temps médical préjudiciable au bon fonctionnement du service. C'est un moment difficile que vit ce service, pour les médecins du travail et par contre coup pour les établissements et leur personnel ».

Cette cérémonie était l'occasion de fêter le départ à la retraite de Marcel Padellec. Entré le 1er octobre 1971 comme aide ouvrier stagiaire au service cuisines du CHS Charcot, titulaire en octobre 1972. Affecté le 17 avril 1974 à la buanderie pour être promu ouvrier professionnel deuxième catégorie, il est ensuite muté à la BISH.

C'est comme maître ouvrier buandier que Marcel Padellec terminera sa carrière professionnelle.

Informations diverses

EPSM J.M. Charcot - Le Trescoët - BP 47
56854 CAUDAN Cedex
Tél : 02.97.02.39.39

Plan du site

Mentions légales

Copyright © EPSM Jean-Martin CHARCOT - Morbihan (56) 2017