Vous êtes ici : Accueil Articles de presse 19/01/2002 - Centre hospitalier Charcot : un avenir de contraintes budgétaires

19/01/2002 - Centre hospitalier Charcot : un avenir de contraintes budgétaires

Le Télégramme - 19/01/2002

L'année qui vient de s'achever a été riche en événements, au centre hospitalier spécialisé Charcot. L'an 2002 le sera aussi, mais les contraintes budgétaires se feront durement sentir.

La traditionnelle cérémonie des vœux au Centre hospitalier Charcot a été l'occasion pour Mme Corbel-Portal, la directrice, de faire un bilan rapide de la situation de l'hôpital. L'an passé a été marqué par l'ouverture du Centre Blanqui, au cœur de la ville de Lorient, mais également par l'écriture du projet médical qui précède celle du projet d'établissement qui doit être entériné avant la fin de cette année.

Ce fut aussi l'année des négociations sur la mise en place de la réduction du temps de travail. Le 7 janvier, l'accord local était signé et, du côté de la direction comme du conseil d'administration, on a apprécié les débats sans doute vifs, mais positifs qui ont abouti à cet accord.

L'attente de moyens

Tout ceci est positif, mais « la question des moyens reste posée », a souligné Pierrick Névannen, le président du conseil d'administration. Il craint que l'hôpital ne puisse mener à bien ses projets tout en maintenant le niveau d'activité d'aujourd'hui.

C'est un peu aussi la crainte du Dr Houang, le président de la commission médicale d'établissement qui estime notamment, que la mise en place du dispositif de réduction du temps de travail correspond à une perte de 6 % de l'effectif des soignants.

Et cette perte est d'autant plus fâcheuse que le corps médical constate une croissance constante de l'activité due, en partie, à la psychiatrisation excessive de certains phénomènes sociaux.

Malgré tout, l'hôpital Charcot mènera à son terme sa réflexion sur le projet d'établissement qui doit le conduire, d'ici à la fin de l'année, à soumettre à l'ARH, l'agence régionale de l'hospitalisation, son contrat d'objectif et de moyens qui régira les cinq années à venir.

Le foyer de Plouay

Dans le même temps, il faudra aussi réaliser le projet de foyer à double tarification de Plouay. Ce foyer, d'une capacité de 32 places, accueillera, en partenariat avec l'AIPSH, des adultes autistes et souffrant de psychoses associées. Il y aura aussi la création d'une pharmacie interhospitalière en collaboration avec l'hôpital local de Port-Louis.

Cette cérémonie des vœux a été également l'occasion d'honorer des retraités, médaillés du travail et sportif de l'année : le Dr Rault (médaille de vermeil), Hélène Ursprung (médaille d'argent), Michel Jouan (médaille de vermeil), les retraités Monique Perrot, Monique Eon, Jeanine Christe et Marie-Thérèse Jan, et le sportif, coureur de fond, René Heintz.

Informations diverses

EPSM J.M. Charcot - Le Trescoët - BP 47
56854 CAUDAN Cedex
Tél : 02.97.02.39.39

Plan du site

Mentions légales

Copyright © EPSM Jean-Martin CHARCOT - Morbihan (56) 2017