Vous êtes ici : Accueil Articles de presse 01/07/2001 - Lorient : A bout de souffle pour les autistes

01/07/2001 - Lorient : A bout de souffle pour les autistes

Le Télégramme - 01/07/2001

Luc Jego a réussi son pari. Hier, il a effectué l’aller-retour Le Pérello l’île de Groix à la nage. Un défi physique de plus de cinq heures réalisé sans l’aide de palmes au nom des autistes.

Luc Jego et Daniel Regnard ont été accueillis sous les applaudissements et les sourires des adolescents autistes et les chaleureux remerciements de leurs parents. Une récompense encore plus belle que les trophées et les bouquets.

13 h 15, sur la plage du Pérello. Luc Jego reprend son souffle. Puis les jambes encore flageolantes, il sort de l’eau sous les applaudissements. « On est bien sur le plancher des vaches », dit-il pour exprimer son soulagement d’avoir enfin accompli son marathon nautique.

« Désolé pour le retard, on s’est arrêté boire un verre chez Ty Beudeff », poursuit-il tout sourire devant son comité d’accueil composé d’autistes, de parents et de représentants du foyer d’accueil de Ker Héol.

Deux heures à l’aller

A 7 h 30, à l’heure où nombre d’entre eux était encore douillettement blotti dans les bras de Morphée, Luc Jego se jetait à l’eau, prêt à avaler les cinq kilomètres le séparant de l’île.

« J’ai mis deux heures pour parcourir la traversée aller. Mais le retour a été beaucoup plus difficile à cause du courant, notamment dans la dernière partie », avoue le nageur qui s’attaquait à son premier aller-retour.

« Tout au long du parcours, les quatre kayakistes de l’assistance m’ont encouragé ainsi que les membres du Rotary embarqués à bord des bateaux accompagnateurs », rappelle le nageur auquel s’était joint Daniel Regnard pour le retour.

Une distance de 14 km

« La distance initiale s’est rallongée avec le courant. J’ai du parcourir au total 14 km », indique Luc Jego qui a puisé sa détermination dans les sourires des adolescents et des adultes autistes.

« Je souhaite simplement faire quelque chose qui sorte de l’ordinaire pour faire valoir leur cause. »

D’ailleurs, il a réussi à fédérer des énergies autour de cet effort individuel. « Le cercle des amis s’élargit au fil de ses exploits gratuits qui sont avant tout plein d’humanité », se félicite André Richard, le responsable de Ker Héol.

Ainsi avec le soutien du rotary, Luc Jego espère donner encore plus d’écho à cette traversée en organisant une épreuve destinée aux nageurs confirmés.

Informations diverses

EPSM J.M. Charcot - Le Trescoët - BP 47
56854 CAUDAN Cedex
Tél : 02.97.02.39.39

Plan du site

Mentions légales

Copyright © EPSM Jean-Martin CHARCOT - Morbihan (56) 2017