Vous êtes ici : Accueil Articles de presse 01/02/2001 - Lutte contre le tabagisme : trois établissements hospitaliers récompensés

01/02/2001 - Lutte contre le tabagisme : trois établissements hospitaliers récompensés

Le Télégramme 01/02/2001

Trois établissements hospitaliers morbihannais ont été récompensés par la DDASS pour leur action de prévention et de lutte contre le tabagisme auprès de leurs personnels.

Fumer à l’hôpital quand on y travaille : le paradoxe n’est qu’apparent. C’est si vrai que la relation entre le tabac et le cancer du poumon a été mise en évidence à partir du tabagisme des médecins... Les personnels hospitaliers sont peu ou prou dans la moyenne. Ils fument autant ou presque au travail que le reste de la population.

Pour développer les actions de prévention et de lutte contre le tabagisme, la direction départementale des Affaires Sanitaires et Sociales (DDASS) avait lancé l’an passé un prix « Oxygène 2000 » à destination des établissements hospitaliers du département afin qu’ils sensibilisent davantage les personnels aux méfaits du tabac.

La remise des prix aux trois lauréats, le centre hospitalier spécialisé de Caudan, le centre hospitalier de Bretagne-sud à Lorient et le centre hospitalier de Saint-Avé, qui ont reçu respectivement 40.000, 20.000 et 10.000 F, a été l’occasion, lundi, de faire le bilan des actions menées par les uns et les autres.

Dans les trois établissements, des animations spécifiques ont été mises en place à l’occasion de la journée mondiale sans tabac, le 31 mai dernier : activités sportives, groupes de paroles, débat, sketches, ateliers artistiques...

Les représentants des trois établissements hospitaliers ont dressé le bilan de leur action, lundi après-midi, autour de Mmes Tual-Denoël, médecin-inspecteur de santé publique (au centre) et Even, directrice adjointe de la DDASS. (Photo R. F.)

A l’hôpital Charcot, cette action de sensibilisation est complétée depuis plusieurs années par une action de fond. Des consultations de sevrage tabagique sont proposées aux agents. Grâce au « patch », pris en charge sur le budget de l’établissement, une cinquantaine de soignants ont cessé de fumer.

Ils appartiennent à une population d’adultes soucieux de rester en bonne santé et sont devenus, pour beaucoup, des militants de la cause antitabac...

« Une pause pour fumer »

Au centre hospitalier de Bretagne-Sud à Lorient, la lutte contre le tabac a marqué des points au self de l’établissement où l’on ne fume plus depuis 1992. Dans beaucoup de services, y compris à la maternité ou en pédiatrie, le tabagisme ambiant reste néanmoins une préoccupation.

« Dans mes cours sur le tabac, on me demande régulièrement de faire une pause pour fumer », note aussi avec humour le Dr Guidon de Lorient.

« Il est urgent de mettre l’accent sur les écoles d’infirmières. Les jeunes fument à 100 % », rebondit une infirmière.

Ce sera peut-être le nouveau souffle du prix Oxygène qui devrait être relancé cette année.

Roland Fléjeo

Informations diverses

EPSM J.M. Charcot - Le Trescoët - BP 47
56854 CAUDAN Cedex
Tél : 02.97.02.39.39

Plan du site

Mentions légales

Copyright © EPSM Jean-Martin CHARCOT - Morbihan (56) 2017