Vous êtes ici : Accueil Voir toutes les actualités Actualités Développement Durable : plan d'actions pour la réduction des déchets

Développement Durable : plan d'actions pour la réduction des déchets

La semaine européenne de réduction des déchets qui s’est déroulée du 17 au 25 novembre, était l’occasion pour l’EPSM de faire un point d’étape sur les actions réalisées et à mener. Cette semaine était aussi un temps consacré à la sensibilisation des producteurs de déchets sur la nécessité de réduire et/ou de valoriser leur production.
Lors du dernier COPIL consacré au Développement Durable à l’EPSM, quelques axes d’amélioration ont été définis. En effet, de nombreuses filières de tri et de valorisation existent déjà sur l’établissement, mais certaines restent encore à développer ou à mettre en place. L’idée du COPIL est de s’appuyer en particulier sur des associations locales pour créer de nouvelles filières au sein de l’établissement. Il a été évoqué notamment la collecte des vêtements et la récupération des dispositifs non médicaux inutilisés et/ou usagés.Dans le cadre de cette semaine européenne, une unité a fait l’expérience de limiter au maximum l’utilisation de la poubelle dédiée aux déchets résiduels (poubelle bleue) et privilégier le recyclage.Depuis maintenant plusieurs années, l’EPSM, en partenariat avec Lorient Agglomération, s’est investi dans le développement des différentes filières de tri et de valorisation des déchets ménagers. Plus particulièrement, le service logistique et l’équipe centrale d’entretien, services en charge de la gestion des déchets et acteurs stratégiques de la démarche, interviennent régulièrement dans l’ensemble des services de l’établissement (soins et administratifs) pour rappeler les bonnes pratiques et les enjeux concernant le tri.  L’idée essentielle est de valoriser le maximum de déchets et de limiter le volume des poubelles bleues de collecte des déchets ménagers résiduels.
En effet, ces déchets ne sont pas valorisés et sont enfouis par Lorient Agglomération au centre de Kermat, sur la commune d’Inzinzac-Lochrist.
Grâce à la participation de l’ensemble des acteurs de l’établissement, le volume de ces poubelles et le coût de traitement associé diminuent chaque année. Pour l’année 2017, cela représente une économie de prêt de 9000 €.
Deux types de déchets sont encore jetés dans les poubelles bleues, par méconnaissance des filières mais aussi par manque de moyens organisationnels et matériels : le papier d’impression et les essuies mains ; alors que ceux-ci peuvent être dirigés vers des filières de valorisation.
Pour le papier, la filière est déjà en place. Pour ce faire, des points de collecte centralisés sont organisés dans la plupart des services de l’établissement.
Pour les essuies mains, la filière est quant à elle en cours de déploiement. Celle-ci existe, il s’agit de la filière des bio-déchets. En effet, tous les papiers type essuies mains, serviettes jetables, sont biodégradables et peuvent être jetés dans la poubelle verte dédiée aux déchets alimentaires.
Depuis 2012, l’établissement s’est doté d’une plate-forme dédiée au tri des déchets d’activité économique (déchets issus du bâtiment et de l’industrie). Les déchets de bois, de ferraille, de taille de végétaux, les DEEE (déchets d’équipements électriques et électroniques), etc. sont triés et collectés dans le cadre de filières de valorisation.
La meilleure action reste la réduction des déchets à la source.

Quelques actions simples à suivre :

  • Limiter les impressions papier ;
  • Configurer les imprimantes par défaut en recto/verso et noir et blanc ;
  • Utiliser du papier recyclé ;
  • Limiter les achats de produits sur emballés, privilégier les achats dits en vrac ;
  • Ne pas acheter de matériels à usage unique (ex : gobelets, assiettes, etc.).

Plusieurs types de valorisation existent suivant les prestataires et le type de déchets comme :

  • Le réemploi : valoriser ce qui n’est plus utilisé
  • La valorisation matière permet de diminuer les prélèvements dans la nature (exemple papier)
  • La valorisation énergétique : par exemple dans le cadre du traitement par incinération des déchets dangereux ou infectieux (type DASRI)
  • Le compostage permet de valoriser les déchets alimentaires ou de taille


Le COPIL Développement Durable

Informations diverses

EPSM J.M. Charcot - Le Trescoët - BP 47
56854 CAUDAN Cedex
Tél : 02.97.02.39.39

Plan du site

Mentions légales

Délégué à la Protection des données

Copyright © EPSM Jean-Martin CHARCOT - Morbihan (56) 2018