Vous êtes ici : Accueil Voir toutes les actualités Actualités

Une exposition intitulée « Lignes, Couleurs, Plans »aura lieu du lundi 23 au samedi 28 septembre 2019 au Manoir de Saint-Urchaut à Pont-Scorff.
Cette exposition est le fruit d’un travail artistique réalisé lors de la 4ème édition du Séjour Artistique Innovant en Maladie Mentale (SAIMM IV) qui a été mis en œuvre en septembre 2018 à Pont-Scorff accompagné par l’artiste rennais Karim OULD, artiste sélectionné par l’Atelier d’Estienne, Centre d’Art contemporain dans le cadre de sa programmation 2018.
17 participants ont été invités à explorer le médium de la peinture à travers ses caractéristiques propres, c’est-à-dire la planéité et les limites du support. L’artiste a proposé une initiation à une technique d’application de la peinture qui permet de mettre en valeur les productions : préparation du support, tracés de dessins, marquage au scotch et de peindre de manière aussi précise et nette que le réclame la peinture géométrique.
Ce séjour SAIMM IV a été subventionné par l’ARS/DRAC et par une participation de l’ASTRE et de l’EPSM Charcot. Les locaux ont été prêtés par la commune de Pont-Scorff.

Bonne exposition à tous

Caudan, le 11 septembre 2019

Equipe soignante : Dr Clémence De Solms, Stéphane Le Priol (IDE),
Morgane Thomas (IDE), Brigitte Menon (IDE, Art-Thérapeute)

La troisième édition du festival culturel sur le thème "Et si le cirque m'était conté" qui s’est déroulé du 17 au 20 juin 2019 s’est révélée une fois encore un franc succès.
Préparés bien en amont de la manifestation, différents ateliers d’expression plastiques, de créativité et d’art thérapie axés autour des thématiques du cirque et du conte, animés par les soignants ont pu éclore à l’occasion des journées du festival. L’ensemble de ces ateliers ont donné lieu à une exposition d’œuvres des patients du 15 juin au 30 septembre 2019. Plus de 100 productions artistiques de grande qualité démontrant par là même et s’il en était besoin les richesses du travail en commun et les aptitudes des patients.
De même, la collaboration entre l’EPSM, l’ASTRE, le théâtre du Strapontin de Pont Scorff et les associations « Champ Boule Tout » et la « Cie du 7éme tiroir » ont permis sur l’année 2018-2019, la mise en place d’ateliers associant la création d’histoires et l’initiation aux arts du cirque. Deux CPEA (Y. Racine et Kéramont) ont pu bénéficier de ces actions  culturelles et un spectacle de la conteuse Elisabeth Troestler a été proposé aux enfants de ces services.
Plus de 300 personnes par jour (patients, familles, partenaires et soignants) ont pris part aux activités proposés (conte, arts plastiques, modelage, expression musicale) et aux différents spectacles. L’orchestration  musicale de ces journées servie par une météo favorable a ainsi permis d'égayer l’hôpital et d'illuminer le visage des patients, l’établissement devenant à l’intérieur comme à l’extérieur des unités, lieu de vie, de fête et d’animation tel qu’on souhaiterait le voir plus souvent.
Cette troisième édition du festival culturel fut donc riche de bénéfices :

- Pour les patients : sensibilisation à la culture, accès pour certains à une pratique artistique ;
- Pour les équipes soignantes : nouvelle approche du soin et nouveau regard sur les patients, enrichissement professionnel ;
- Pour les intervenants : enrichissement personnel par l’échange et le partage auprès de patients et de la communauté hospitalière ;
- Pour les partenaires : nouveau regard sur l’établissement et la maladie mentale ;
- Pour l’établissement : ouverture de l’institution sur la cité et mise en valeur de ses potentialités.

Merci aux Artistes pour leur présence auprès des patients et leur bienveillance.
Merci à tous nos partenaires qui ont contribué financièrement à la réalisation de ce projet.
Merci à tous les professionnels de l’établissement qui se sont impliqués dans les ateliers et pour accompagner les patients aux différentes manifestations.
Merci à la commission culture et à tous ses membres qui ont œuvré sans relâche pour préparer le festival mais aussi pendant les quatre jours de manifestation

Caudan, le 11 septembre 2019

Madame Le Touzic Meunier, Directrice adjointe

Le Festival Culturel 2019 en image

Rond & Fruité


L'Ellefanfare, Ecole de musique du pays du Roi Morvan
Premier plan : Christophe Daniel, jongleur
de l'Association "Champ Boule Tout"

Concert de "Nefertiti in the kitchen"

Contes et légendes d'Afrique Noire
par France & Lorenzo, conteurs

Concert de LMLM

"Histoires sans fin", pièce de théâtre
de la Cie des Mouettes Crieuses, le GEM l'Escale

Concert de  "Ainsi Jack voit la vie"

Clown réalisé par les résidents de l'USLD
de Lanester

Anne Bresteau, chanteuse et harpiste

Chardry, l'homme à la guitare bleue

Spectacle "Princesses, Mode d'emploi"
donné par Elisabeth Troestler, conteuse

M comme Elodie, chanteuse

Concert pop rock aux vibrations de Checchi's Bros

Concert de Kora aux accords de Chérif Cissoko

 

Depuis 2012, Jolokia fait naviguer sur un bateau d’exception de 60 pieds, taillé pour le tour du monde, des équipages hors normes composés de 22 personnes réunissant toutes les diversités : mixité sociale, de genre et d’âge, de handicap, de nationalité. L’objectif de Team Jolokia est de montrer que la diversité est source de richesse collective et de performance. L’espace Bonnafé s’inscrit dans ce projet rejoignant ces valeurs et favorisant l’insertion des personnes avec handicap psychique par le biais d’activités en milieu marin. Cette activité voile qui nécessite organisation, autonomie et travail de groupe, permet au public visé de développer les compétences de gestion du quotidien et de relations sociales. Le projet est financé, organisé et porté par Jolokia avec le soutien financier de son partenaire AG2R La Mondiale, via l’ASTRE. Elle concerne l’activité et les frais de repas. 2 groupes de 7 personnes sélectionnés par le pôle de réhabilitation psychosociale de l’EPSM Jean Martin Charcot bénéficient de ce dispositif en 4 journées hebdomadaires réparties sur un mois, pour chaque groupe. Cette activité est encadrée par des infirmiers en réhabilitation psychosociale et au minimum un équipier Jolokia, moniteur de voile. Il s’agit de préparer 4 sorties en mer, 3 en bateau de croisière et 1 sur le bateau Jolokia pour chacun des groupes. Le projet consiste pour tous les participants de s’engager sur une préparation de sortie en mer (préparer le bateau et s’équiper soi-même), comment s’y rendre ? Comment naviguer ? Comment préparer son repas à bord ? Etc.
La 1ère sortie en mer a eu lieu jeudi 12 septembre 2019

Lire l'article du télégramme

Lire l'article du Ouest France (crédit photo ci-dessus : OF)

Caudan, le 16 septembre 2019

Le vernissage de l'exposition intitulée « Lignes, Couleurs, Plans » a eu lieu le 23 septembre au Manoir de Saint-Urchaut à Pont-Scorff en présence notamment de l'artiste plasticien Karim OULD et des participants au Séjour Artistique Innovant en Maladie Mentale (SAIMM) venus nombreux.
Cette exposition, visible jusqu'au samedi 28 septembre 2019 de 14h à 18h, est le fruit d’un travail artistique réalisé lors du SAIMM IV à l'atelier Totem à Pont-Scorff en septembre 2018 et grâce notamment à une subvention de l'ARS/DRAC et une participation de l'Association ASTRE de l'EPSM Charcot.

Caudan, le 24 septembre 2019

Lire l'article du Ouest-France du 25 septembre 2019

 

Dans le cadre des recommandations de la Haute Autorité de Santé relatives au développement d’alternatives à l’isolement thérapeutique, l’équipe pluridisciplinaire de l’unité de soins Sivadon a construit le projet d’un espace de retrait et d’apaisement, destiné à la prise en soins des patients qui y sont accueillis. La mise en place d’un tel outil, déjà largement répandu dans le secteur médico-social, se veut comme l’expression d’une pensée nouvelle visant à la prévention et au désamorçage des crises et des moments de violence ressentis ou mis en acte par les patients, en complément des autres outils cliniques.
Cet espace neutre, d’accès volontaire ou sur conseil de l’équipe soignante, encadré par une charte d’utilisation, aura pour vocation d’offrir aux patients la possibilité de s’isoler agréablement du service, d’adoucir leur anxiété et de tempérer leur agressivité lorsque des tensions psychiques apparaissent ou subsistent à bas bruit.
Ce lieu de retraite temporaire offrira aux personnes un espace cliniquement aménagé alliant confort, sérénité et esthétisme, intégrant la dimension essentielle de contenance psychique et l’apaisement sensoriel des perceptions tant visuelles qu’auditives, tactiles ou olfactives. À terme pourra y être adjoint  un jardin d’apaisement, spécialement conçu et agrémenté pour faire bénéficier du pouvoir apaisant du végétal.
Ce projet a été pensé, imaginé et construit avec le concours des patients de l’unité lors de réunions soignants soignés et dans le cadre des contrats de soins, avec la volonté de promotion des initiatives et des investissements individuels.
Il fera l’objet d’une évaluation clinique auprès des patients et des équipes au sujet de son utilisation et de son impact thérapeutique au sein d’une unité psychiatrique.
De cette expérience ressortira peut-être l’essor d’un prendre soin différent qui mobilisera dans toutes ses dimensions le potentiel thérapeutique encore trop inexploité des lieux, des formes, des volumes et des couleurs.

Caudan, le 27 septembre 2019


Clémence De Solms,
Médecin-cheffe du Pôle Réhabilitation psychosociale

Lire l'article du Télégramme du 26 septembre 2019

Informations diverses

EPSM J.M. Charcot - Le Trescoët - BP 47
56854 CAUDAN Cedex
Tél : 02.97.02.39.39

Plan du site

Mentions légales

Délégué à la Protection des données

Copyright © EPSM Jean-Martin CHARCOT - Morbihan (56) 2019