Vous êtes ici : Accueil Voir toutes les actualités

La 28e Semaine d’Information sur la Santé Mentale (SISM) a lieu du 13 au 26 mars 2017 sur le thème « Santé mentale et travail» (cf programme ci-dessous)  Le travail peut avoir des effets bénéfiques sur la santé mentale, en renforçant le sentiment d’inclusion sociale, de statut, d’identité et d’estime de soi. Cependant, les personnes vivant avec un trouble psychique ont deux à trois fois plus de risque de se trouver au chômage. De manière générale, la perte de travail et le chômage sont associés à un risque accru de troubles psychiques (stress, anxiété, dépression, addictions, etc.). Le burn-out dans le monde du travail va de pair avec l’augmentation des exigences de flexibilité, de mobilité et de responsabilités. Enfin, la pression de la performance s’exerce de plus en plus tôt chez les jeunes, et les difficultés d’accès à la formation et à l’emploi les rendent particulièrement vulnérables à la souffrance psychique. Cette 28e édition sera l’occasion d’échanger autour des pistes d’actions possibles pour favoriser le bien-être au travail, trouver des solutions aux obstacles à l'emploi des personnes souffrant de troubles psychiques, et promouvoir la santé mentale des jeunes.
L’EPSM s’associe à cette manifestation organisée par l’UNAFAM et organise les évènements ci-après ouverts au public :
Du 13 au 26 mars, 9h/17h - Hall du bâtiment administratif de l'EPSM : exposition de peintures réalisées par les patients dans le cadre du séjour SAIMM III.
Le mardi 21 mars - Maison des Associations de Lorient :   salle AO2, 14h/17h  : stands organisés par le GEM  L'Escale sur le thème "Handicap psychique et emploi : quel parcours?"  en présence des acteurs du secteur socio-professionnel du Pays de Lorient et du dispositif "Pro-Pairs" de Locminé avec notamment la participation du Service Social de l'EPSM ;  Salle audiovisuelle, 15h30 : table ronde avec la présentation du dispositif de pair-aidance, avec la participation du Dr Andrianomanana, chef du pôle Guy Grosse et du dispositif "Pro-Pairs" de Locminé.
Le jeudi 16 mars, 20h30 - Théâtre du Strapontin à Pont-Scorff : "La Méningite des Poireaux", représentation théâtrale proposée par le Théâtre du Strapontin et l'EPSM Charcot, retraçant le parcours du psychiatre François Tosquelles, suivi d'une discussion avec les comédiens.
Venez nombreux participer aux diverses manifestations afin de faire de ce rendez-vous un moment incontournable d'échanges et d'information.

Lire le programme

Le Séjour Artistique Innovant en Maladie Mentale (SAIMM) a eu lieu pour la troisième année du 17 au 21 octobre 2016 à Pont-Scorff. Comme chaque année, la commune et l’Atelier d’Estienne, Centre d’Art Contemporain de Pont-Scorff mettent à disposition leurs locaux (Atelier Totem et Résidence d’artistes) afin que patients, artiste et soignants se retrouvent pendant 5 jours (24h/24h) autour de la création artistique. Chaque personne a pu créer selon ses envies et selon son rythme biologique. Ce séjour a permis aussi de travailler en intersectorialité : 14 patients des pôles Morvan et Pinel ont pu partager ensemble cette semaine de 5 jours (8 la nuit et 6 personnes ont intégré le séjour à la journée).
L’Atelier d’Estienne a proposé cette année, l’artiste Pascale De Laborderie, Sculpteur à Port-Louis qui a invité le groupe à travailler sur 2 thèmes : la construction d’une boîte Kamishibaï (japon) et la réalisation de dessins sur le territoire géographique en évoquant la question du voyage avec comme support le bas-relief en papier.
L’investissement a été réel pour chacun avec des moments forts tant au niveau de la création que de la vie en groupe. En effet, au cours de ce séjour nous avons reçu la visite de représentants du Théâtre du Strapontin de Pont-Scorff (partenaire de la Commission « Culture à l’Hôpital ») qui a présenté le programme de la saison théâtrale 2016-2017 afin d’inviter le patient à participer à la vie culturelle en allant aux spectacles.
De même, une visite d’exposition a été programmée à l’Atelier d’Estienne avec en avant-première, une animation pédagogique en lien avec l’artiste « Cédric Verdure ». Cette animation est proposée à l’ensemble de l’hôpital par la Commission Culture à l’Hôpital de l’EPSM.
Une exposition de toutes les productions réalisées au  cours de ce 3ème séjour a eu lieu le 14 mars 2017. Ci-contre l'oeuvre "Carnaval autour du monde" réalisée par une patiente

Lire la suite...

L’USLD Prat Er Mor, à Lanester, a participé le 12 décembre dernier à un concours organisé par Snoezelen Sans Frontières sous l’égide du Pr Marc THIRY, à l’occasion des rencontres annuelles Snoezelen à Paris. Le thème du concours était « Racontez vos plus belles histoires dans l’approche Snoezelen ». L’équipe de Prat Er Mor a remporté le 1er prix de ce concours grâce à une vidéo présentant une des histoires vécues dans l’unité.
L’USLD, de l’EPSM Charcot, accueille 50 résidents de plus de 60 ans, en perte d’autonomie et souffrant de maladies psychiques. Depuis 2013, cette unité est dotée d’une salle Snoezelen et forme des professionnels à cette approche.
Snoezelen est un néologisme d’origine hollandaise issu de la contraction de deux verbes : snuffelen (sentir, renifler, explorer, partir à la découverte) et doezelen (somnoler, notion de langueur, de détente, de relâchement). Cette activité vécue dans un espace spécialement aménagé, fait appel aux sens à travers des propositions multi-sensorielles. Le but est de recréer une ambiance agréable et sécurisante à la recherche de la détente, du bien-être et du plaisir.
Selon le Pr Marc THIRY, « Snoezelen est un art de la relation fondé sur la sensorialité dont l’objectif est la relation à l’autre sur un mode d’égal à égal. » C’est la rencontre entre 2 personnes, un résident et un professionnel en positionnement d’écoute et d’observation, notion fondamentale de cette approche.
La remise de prix s’est tenue le 16 mars 2017 à l’EPSM Charcot, en présence du Pr Marc THIRY, du Dr HADERER (membres du jury) et de Mr MARTIN, directeur de l’EPSM. L’USLD Prat Er Mor s’est vu remettre un chariot mobile Snoezelen qui permettra de développer ses accompagnements en chambre auprès de personnes en fin de vie et de celles ne pouvant se déplacer dans la salle.
A l’issue de cette remise de prix, le Pr THIRY, fondateur de l’Ecole Snoezelen en Belgique et président-fondateur de Snoezelen Sans Frontières, et le Dr HADERER, médecin spécialisé dans le polyhandicap et présidente du Mouvement Corps et Âme France, ont tenu une conférence sur « l’approche Snoezelen auprès de différents publics ».
Cette aventure est le reflet d’un travail collectif et de l’implication d’une équipe dynamique auprès des résidents au quotidien. Les professionnels de l’USLD s’investissent dans de nombreux projets : la médiation animale, les sorties extérieures, les soins esthétiques… afin d’embellir la vie à Prat Er Mor !

L’équipe de l’USLD Prat er Mor

Copyright © EPSM Jean-Martin CHARCOT - Morbihan (56) 2017